Archives de catégorie : Parcours d’Education Artistique et Culturel

abrégé en PEAC

Défi Babelio

Ce qui suit provient du site officiel des organisateurs.

Le défi Babelio est un défi littéraire numérique et collaboratif proposé sur 3 niveaux : Junior (CM2-6e), Ado (5e-4e) et Ado+ (3e-lycée).

Ce défi prend appui sur le réseau social Babelio (d’où son nom) pour la publication des critiques, des quiz et des échanges entre classes.

Ce défi s’articule autour d’une sélection de 30 livres pour le défi Junior, 35 pour le niveau Ado, et 40 titres pour le défi Ado+. Ainsi chaque élève d’une classe peut choisir un livre différent de celui de ses camarades.

Les élèves des classes inscrites vont, tout au long de l’année, participer aux défis littéraires et numériques proposés par l’équipe organisatrice. En fin d’année un quiz final proposant une question par livre de la sélection sera la dernière étape du défi.

Un défi collaboratif…

    Les élèves de chaque équipe inscrite s’entraident tout au long de l’année pour participer aux défis et surtout pour lire TOUS les livres de la sélection (c’est la classe qui doit les lire, pas chaque élève :-))

Un défi numérique…

    Les élèves utilise l’outil informatique tout au long du défi : ils créent leur avatar, des quiz, des nuages de mots, des photomontages, des vidéos…

Comment est effectuée la sélection du Défi Babelio ?

    Ces défis s’appuient sur les livres des sélections Ado+, Ado et Junior

Quels sont les objectifs du Défi babelio ?

    Inciter à la lecture en favorisant le choix (le lecteur a toutes les chances de trouver une lecture adaptée à ses goûts et son niveau parmi les 30, 35 ou 40 titres sélectionnés) et transmettre des savoirs en lien avec l’EMI. Faire découvrir le fonctionnement d’un réseau social, comprendre ce qu’est l’identité numérique, travailler l’argumentation, proposer des activités créatives, expérimenter des outils numériques pour échanger et communiquer et former des cyber-citoyens producteurs de contenus en ligne.

   Comment peut-on gagner le défi ?

    Pour faire partie des gagnants, il faut bien sûr être inscrit au défi et avoir créé un profil collectif sur la plateforme Babelio, avoir participé au quiz final et avoir obtenu au moins 75% de bonnes réponses, avoir participé à une majorité de défis proposés (2 défis non réalisés maximum peuvent quand même permettre de gagner).

    Des points seront attribués par le jury à chaque défi en fonction de la qualité et de l’originalité des productions et/ou du nombre de bonnes réponses.

Voici le barème utilisé en 2018 2019 par le jury :

BAREME
cartes ID : 10 points
nuages de tag : 10 points
critiques Babelio : 20 points
productions num (booktrailers, booktubes, etc.) : 20 points
autres productions : 10 points
insta defi : 10 points
quiz : 20 points
participation au vote du livre d’or : 1pt de bonus

Que gagne-t-on au défi ?

    Lots de livres pour les élèves de la classe, le club lecture et/ou le CDI – offert par les éditeurs via le site BABELIO.

Liseuses, tablettes pour le CDI – offerts par le Réseau CANOPÉ, notre partenaire.

Qui est l’équipe organisatrice du Défi ?

    L’équipe organisatrice est composée de professeur.e.s-documentalistes en collège et en lycée, totalement bénévoles.

Théâtre : atelier artistique

L’atelier artistique du collège Watteau regroupe chaque année une vingtaine d’élèves, leur propose l’invention de petites formes théâtrales mettant en jeu des démarches artistiques variées et poursuit le partenariat engagé avec Le phénix scène nationale Valenciennes et la Maîtrise musicale de l’établissement.

C’est un élément du Parcours d’Éducation Artistique et Culturelle de l’élève, il s’inscrit dans quatre des cinq domaines du nouveau socle commun des connaissances et compétences. L’atelier est un espace de pratiques individuelles et collectives dans différents domaines qui visent à développer la créativité : les élèves mettent en œuvre un processus de création qui s’appuie sur leurs propositions, sur l’apport de textes, sur leur expérience de spectateur, et ce avec l’aide d’un comédien professionnel de la Cie 2L.

Chaque participant est invité à développer ses capacités d’expression, son autonomie et son sens de l’initiative. L’écriture de plateau s’appuie à la fois sur le corps, le son et le texte. L’atelier se propose également d’emmener les élèves à la rencontre des artistes et des œuvres.

Les deux heures de cours hebdomadaires se déroulent au phénix, tout comme la restitution de fin d’année scolaire. À l’issue des spectacles auxquels ils assistent, les élèves ont la possibilité d’échanger avec des comédiens ou/et des metteurs en scène. Ils peuvent ainsi établir des liens entre la pratique de l’artiste et leur propre pratique. Ils sont souvent en relation avec Margaux Licois (chargée des relations publiques au phénix) qui les accueille lors des représentations, leur présente les spectacles et échange avec eux sur leur parcours de spectateur. Cela leur permet de développer leur esprit critique.

Pour résumer, l’atelier tente d’amener chaque élève qui y participe à :

  • développer son sens du travail collaboratif,
  • accroître son autonomie et sa prise de responsabilité au sein du groupe,
  • réfléchir sur sa pratique,
  • comprendre, en les pratiquant, les processus de la création artistique,
  • échanger avec un artiste, un créateur ou un professionnel de l’art et de la culture,
  • développer son esprit critique (dans le cadre de l’ « école du spectateur »).

Les 5 et 6 février une élève de l’atelier artistique du collège Watteau jouait dans la pièce de Pascal Rambert, Architecture, aux côtés d’acteurs et d’actrices exceptionnels : Emmanuelle Béart, Audrey Bonnet, Anne Brochet, Marie-Sophie Ferdane, Arthur Nauzyciel, Stanislas Nordey, Denis Podalydès, Laurent Poitrenaux et Jacques Weber.  BRAVO CAMILLE !!

Combinons nos énergies

Le projet pluridisciplinaire « Combinons nos énergies » écrit pour les 4e Newton et Pasteur a été retenu et est donc financé par le Conseil départemental du Nord dans le cadre de l’opération Sciences collège Nord.

De la révolution industrielle à un comportement eco-citoyen : connaître les énergies fossiles et les alternatives pour demain ; comment réduire notre empreinte écologique ?

5 enseignants sont mobilisés autour de ce projet : les énergies sont étudiées en sciences physiques et replacées dans leur contexte régional, économique et historique en Histoire, un groupement de textes donne un éclairage littéraire, les mathématiques permettent d’ajouter des données chiffrées précises et le CDI est un lieu de ressources tout au long du projet.

Du 27 au 14 février, Régis François, Président de l’association « Bassin minier patrimoine mondial du Nord », nous prête son exposition pour laquelle un rallye documentaire sera proposé aux élèves. C’est une façon d’éveiller l’intérêt des élèves avant la visite de Lewarde le vendredi 20 mars.

Le jeudi 30 janvier,  des animateurs du Forum des sciences viendront à la rencontre des deux classes en salle de permanence pour une animation sur l’énergie en présence de leur professeur de sciences physiques.

Le lundi 10 février, c’est l’association EVEIL et Eni qui proposeront au CDI le programme « Génération énergie » en présence du professeur d’Histoire-Géographie.

Nous espérons faire revivre la mémoire industrielle de notre région chez des jeunes qui n’ont pas connu l’exploitation minière et éveiller leur conscience citoyenne. Ils seront amenés à travailler en groupe à l’occasion d’un escape game créé avec les enseignants.

Le mercredi 3 juin, quelques élèves des deux classes présenteront ce projet au Forum départemental des sciences.

Voyage à Budapest

Les élèves maîtrisiens des niveaux 5e, 4e et 3e partiront à Budapest du samedi 4 au mercredi 8 avril 2020, découvrir cette jolie ville, très riche culturellement et artistiquement.

Au programme : la visite du parlement européen, du palais royal, de l’opéra, une balade en bateau sur le Danube, le théâtre Franz Liszt, le musée des instruments de musique…

De quoi enrichir le parcours d’éducation artistique et culturel des élèves !

Chorale et maîtrise musicale

La maîtrise musicale est l’enseignement du chant choral où l’on apprend les techniques vocales et les bonnes postures de chanteur. Des chants à plusieurs voix y sont travaillés et le corps est souvent sollicité pour la mise en espace, la mise en scène et quelques chorégraphies. Une heure par niveau est proposée aux élèves volontaires et motivés.

Le collège Watteau compte 90 maîtrisiens, encadrés par Madame VALZY, professeur d’éducation musicale et chant choral.

Cette année, les 6e travaillent sur la comédie musicale « Le monde de Lili » écrite par Fabien Merten, professeur d’éducation musicale et chant choral au collège de Beaurainville.

Les 5e, 4e et 3e travaillent sur le thème de l’homme et la machine et montent un spectacle avec l’atelier théâtre du collège.

Un stage de Hip-Hop, encadré par Nathanaël et Florence Delhaie, leur est proposé afin de créer une chorégraphie qui enrichira le spectacle. Celui-ci sera donné le mardi 9 juin 2020 à l’Auditorium Saint- Nicolas de Valenciennes.

Une spécificité cette année, une chorale de professeurs et d’agents du collège a été montée. Au programme, des chants à plusieurs voix de Michel Fugain, Gilbert Bécaud, Sinsemilia, un répertoire anglo-saxon et surtout de la bonne humeur qui renforce les équipes !

Cette chorale se produira en première partie du spectacle « L’Homme et la machine », donné par l’atelier théâtre et la maîtrise du collège le mardi 9 juin 2020 à l’Auditorium Saint-Nicolas de Valenciennes.

Ateliers sur l’énergie

Jeudi 30 janvier, dans le cadre du dispositif Science Collège Nord, deux animateurs du forum des sciences de Villeneuve d’Ascq sont venus à la rencontre des 4e Pasteur et Newton en salle de permanence.

Ils ont présenté les différentes formes d’énergies ainsi que leur mode de production. Des activités ont été proposées aux élèves, mettant aussi l’accent sur les enjeux écologiques et économiques liés à notre consommation d’énergie.

Les élèves ont apprécié les différentes activités qui étaient très variées. Ils ont pu construire une éolienne et étudier l’influence du nombre de pales sur la production d’électricité. Ils ont aussi réalisé un circuit permettant de produire du courant à l’aide de petits panneaux solaires et enfin ils ont participé à différents jeux sur le thème des énergies (tangram, jeu de carte…).

D’autres temps forts liés à la maîtrise de l’énergie sont prévus jusqu’au mois de juin dans le cadre d’un projet pluridisciplinaire.

Les noms des classes

Changer de noms chaque année contribue à l’ouverture culturelle de nos élèves, c’est l’occasion de leur faire mener des recherches documentaires.

202020192018

2020 étant déclarée année internationale de la santé des végétaux, des recherches documentaires sommaires ont déjà été proposées aux élèves de CM2 et 6e qui ont participé au rallye pluri-disciplinaire.

2019 était l’année internationale du tableau périodique des éléments : les classes portent des noms de scientifiques en 2019-2020. Les élèves de toutes les 4e et 3e ont travaillé des objectifs documentaires pour produire des affiches sur le nom de leur classe et les présenter à l’oral.
Une séquence sur le héros dans une classe de 5e en français s’est conclue par des affiches sur Thomas Pesquet.
Un travail du même type a été mené en heure de vie de classe avec les 5e Galilée et en cours de SVT avec les 6e Darwin : les élèves terminent par une co-évaluation des productions.

2019 était proclamée « Année internationale des langues autochtones » par l’assemblée générale des Nations Unies, nos classes ont donc porté dès septembre 2018 des noms de peuples autochtones sur lesquels des  recherches avaient été menées.

Livre intergénérationnel

En construction…

Depuis 4 ans, des collégiens partent à la rencontre des résidents de la Fondation Duvant, un foyer-logement pour personnes âgées. De leurs échanges naissent des livres édités en partenariat avec La Pépinière du Pré.

202020192018

Travail de mémoire commun autour de la Seconde Guerre mondiale.
L’ouvrage réunira les témoignages des résidents et des critiques de livres évoquant cette période.

En construction…

En construction…

 

Le passé minier de notre région

Régis François, Président de l’association « Bassin minier Patrimoine Mondial du Nord », nous prête son exposition jusqu’aux vacances de février.

Tous les élèves de 4e viennent au CDI pour un rallye documentaire et certaines classes travailleront aussi en mathématiques sur le tableur grâce aux données de l’exposition.

Si vous souhaitez en savoir plus, visitez le site de Régis François !